différents types de communication

La communication : définition, composantes, différents types et enjeux

Communiquer, c’est l’art de mettre en commun des idées. En tout cas, c’est la définition que nous en avons faite.

Nous le faisons beaucoup plus que nous pouvons le penser. En moyenne, l’être humain a 6200 pensées par jour. Pensées que nous ne pouvons, la plupart du temps, garder pour nous. Je vous laisse donc imaginer la quantité de fois où on communique par jour.

Cette communication peut se manifester de façon corporelle, orale ou encore par différents canaux que nous allons évoquer plus bas.

Dans cet article vous trouverez :

La communication, qu’est-ce que c’est ?

Nous avons souvent tendance à penser que communiquer se limite à un échange de messages entre deux personnes. Or, il s’agit là d’une simple transmission d’informations qui n’aura aucun impact sur la nature même du message.

En réalité, la communication est une interaction, un échange d’informations, de connaissances ou encore d’émotions qui crée une relation entre deux entités au travers d’un langage ou d’un outil utilisé.

Lorsque l’on communique, chacun des interlocuteurs est en mesure d’influencer les autres consciemment ou non. Le secret d’une bonne communication repose sur l’attention que vous portez aux autres interlocuteurs.

Quelles sont les composantes de la communication ?

Chaque échange d’information induit des composantes principales de la communication.

  • Les acteurs
  • Le message
  • Le canal
  • Le sens
  • Le contexte
  • La stratégie

Les acteurs

Lors d’une communication, il y a un émetteur : la personne qui transmet le message, et le récepteur : la personne qui reçoit le message.

L’émetteur ou l’expéditeur crée l’information. Il est défini comme le point de départ de l’échange.
Le récepteur reçoit et tente d’interpréter puis de comprendre le message. Il est le point d’arrivée de l’information.

Le message

C’est l’information transmise lors d’un échange. Il peut être transmis volontairement ou involontairement et peut être composé de paroles, de gestes, d’images ou encore de gestes.

A lire aussi :   Quelques conseils pour la création de son logo d'entrepreneur

Claude Shannon a établi une théorie analysant le schéma de transmission d’un message.

Le canal

Le canal est le moyen qu’utilise l’émetteur afin de transmettre son message (mots, enregistrement…).

Le sens

Le sens du message est défini par le récepteur.

Le contexte

C’est le cadre dans lequel se déroule la communication. Il existe deux types de contexte : spatial (le lieu) et le contexte temporel (moment). Ces éléments vont influencer la façon dont les interlocuteurs vont communiquer.

La stratégie

La stratégie concerne toutes les attitudes que vont avoir les interlocuteurs. Leur langage non verbal.

Nous vous avons résumé tout ça en une image. C’est NOTRE façon de communiquer. 🙂

Quels sont les différents types de communication ?

Les existe trois différents types de communication :

  • La communication interpersonnelle qui fait échanger deux individus
  • La communication de groupe qui met en relation plusieurs individus
  • La communication de masse qui permet à un acteur de s’adresser au grand public

La communication interpersonnelle

Comme dit précédemment, la communication interpersonnelle met en relation deux personnes. Par exemple : une conversation entre deux amis dans un restaurant ou encore une conversation téléphonique entre deux collègues.  

Ce type de communication est le fondement même de nos relations privées et professionnelles.

En plus des composantes que nous pouvons retrouver plus haut, nous pouvons y ajouter quelques-unes :

  • Le codage : l’émetteur convertit sa pensée en langage
  • Le décodage : le récepteur convertit le langage en pensée
  • La rétroaction : la réponse du récepteur

La communication de groupe

Contrairement à la communication interpersonnelle, la communication de groupe s’adresse à beaucoup de récepteurs. À ne pas confondre avec la communication de masse qui, elle, pousse l’émetteur à cibler drastiquement ses récepteurs.

La publicité est le support principal de ce type de communication puisqu’elle cible un groupe précis d’individus.
Les récepteurs sont définis selon les intérêts communs avec l’émetteur.

La communication de masse

La communication de masse vise un public qui n’a pas été segmenté, elle vise à toucher un maximum de personnes.

A lire aussi :   Fondements de la communication

Elle regroupe les médias pouvant toucher un large public (télévision, radio, internet…). La rétroaction est nulle, mais le message arrive rapidement auprès du public.

Aujourd’hui, ce type de communication est de moins en moins utilisé, car les générations d’aujourd’hui sont friandes de personnalisation et d’expérience unique. Il est donc indispensable de cibler son public.

Les différents types de communication en entreprise

La communication entreprise est très spécifique puisqu’elle contient ses propres moyens.

La communication interne

Elle est utile à la cohésion de groupe et au bon environnement en entreprise. Elle comprend toutes les actions mises en place afin de rapprocher les dirigeants et les salariés.

La communication externe

Elle s’adresse à toutes les personnes externes à l’entreprise : clients, fournisseurs, partenaires ou encore investisseurs.

La communication éditoriale

Cela concerne des contenus écrits ayant pour but de transmettre une information. Elle s’appuie sur les sites web, les pancartes, les fiches produits ou encore les dossiers de presse.

La communication événementielle

La communication événementielle se base sur la création d’évènements afin de valoriser un produit ou un service.

Quels sont les enjeux de la communication ?

Selon Alex Mucchielli, un professeur de sciences de l’information et de la communication, il existe 5 types d’enjeux de la communication :

  • Les enjeux informatifs : La communication est un acte d’information ;
  • Les enjeux de positionnement d’identité : La communication permet de se positionner par rapport aux autres ;
  • Les enjeux d’influence : Communique influe directement sur les autres individus ;
  • Les enjeux relationnels : La communication renforce les relations humaines ;
  • Les enjeux normatifs : Communiquer permet d’établir des règles et des normes qui viennent soutenir les échanges

La communication prend différentes formes selon les interlocuteurs qui prennent part. Elle regroupe différentes composantes et présente un enjeu connu par l’émetteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *