campagne de communication rap

Les campagnes de communication dans le rap : les nouvelles stratégies innovantes pour promouvoir un album

Dans cet article, nous allons voir les différentes méthodes pour bien réussir sa campagne de communication lorsque l’on est un rappeur. Aujourd’hui, le rap est l’un des courants musicaux les plus populaires. Pourtant, il est encore très souvent dénigré par les médias. De ce fait, les artistes ont dû se débrouiller par eux-mêmes pour promouvoir leurs différents projets et n’ont pas hésité à faire preuve de créativité.

Les collaborations entre les marques et les rappeurs

Depuis peu, les marques ont saisi l’importance des rappeurs, véritables représentants de toute une  génération. Et certaines d’entre elles ont décidé de collaborer avec ces derniers pour promouvoir la sortie de leurs albums. Pour promouvoir la sortie de son nouvel album, Lorenzo a prêté sa voix à l’application Waze pour guider les utilisateurs lors de leurs trajets. Les deux parties ont donc tiré profit de ce partenariat. D’un côté, Lorenzo fait parler de lui et de l’autre, cela a permis à Waze de convaincre une génération de jeunes conducteurs d’utiliser son service.

Le brand content

Le brand content est également très utilisé dans les campagnes de communication des rappeurs.

Le brand content consiste à développer un univers cohérent se rapportant à une marque, grâce à

un storytelling qui vise à renforcer l’intimité perçue par les cibles liées à l’offre.

Cette stratégie a par exemple permis à Red Bull d’associer le rap à son identité de marque et de parler à son public autrement : une cible jeune/urbaine/connectée. En montant sa verticale Red Binks consacrée au rap à 100%, la marque met en valeur les pépites du rap français et réussit à s’inscrire dans le quotidien d’une cible très prisée.

Le groupe PNL déploie lui aussi une stratégie de brand content. À travers les histoires qu’ils racontent, les thèmes abordés dans leurs chansons et les expériences qu’ils font vivre à leur public, le groupe manie l’art du storytelling à merveille et a réussi à créer un univers tout entier autour d’eux avec des contenus audiovisuels et des actions de communication cohérentes et très diverses. C’est d’ailleurs cette forte identité qui leur a permis d’impliquer et de fidéliser leur communauté à tel point qu’elle en devient finalement, ambassadrice de la marque sur les réseaux sociaux.

A lire aussi :   Abonnés YouTube: comment en gagner ?

Le marketing de rareté

Le marketing de rareté, comme son nom l’indique, consiste à se faire rare, discret. Les rappeurs utilisant cette stratégie sont totalement à l’écart des médias. De ce fait, chaque information qu’ils laissent échapper est donc passée au peigne fin par leurs fans et fait très vite réagir les internautes. C’est, une fois encore, l’une des stratégies adoptées par PNL. Aucune interview, pas de featuring avec d’autres artistes : le duo PNL n’a fait aucune apparition médiatique durant toute sa carrière et préfère jouer la carte de l’exclusivité, en puisant sa force dans sa discrétion.

Exemples de rappeurs maîtrisant parfaitement leurs campagnes de communication

Dans cette partie, nous allons nous intéresser à des artistes maîtrisant parfaitement leurs campagnes de communication et plus particulièrement, nous allons nous concentrer sur un coup de communication brillamment mis en place par chaque artiste.

En 2016, le groupe PNL a lancé une campagne d’affichage sauvage et anonyme. Sur les visuels de ces affiches « avis de recherche » placardées dans toute la France, nous retrouvions l’un des personnages de leurs clips ainsi qu’un numéro de téléphone. Les gens qui appelaient ont eu la surprise de pouvoir écouter en exclusivité un extrait du nouveau morceau “Bené“. L’opération a été massivement relayée sur les réseaux sociaux du groupe, ainsi que par leurs dizaines de milliers de fans. Mais les deux frères de la cité des Tarterêts ne se sont pas arrêtés là. Ils ont collecté tous les numéros de leurs fans ayant composé le numéro qui se trouvait sur l’affiche pour constituer une base de données. Cette récolte de données s’est avérée particulièrement intelligente, puisqu’ils s’en sont servi pour annoncer plus tard les dates de leurs concerts par SMS.

A lire aussi :   C’est quoi le service communication ?

 

  • Nekfeu

Nekfeu a compris également qu’il n’était plus nécessaire de se plier à une communication d’artiste traditionnelle. Dès 2017, le rappeur s’est donc éloigné des médias et a supprimé ses comptes sur les réseaux sociaux. En mai 2019, 3 ans après la sortie de « Cyborg », Nekfeu diffuse sur sa chaine YouTube la bande annonce de son nouveau film documentaire « Les étoiles vagabondes » destiné à une projection unique. Et là encore, une exclusivité attend les fans puisque le documentaire annonce en fait la sortie d’un nouvel album du même nom sur les plateformes de streaming. Ce documentaire sera ensuite mis en ligne sur Netflix plusieurs semaines plus tard pour permettre à de nombreux fans d’y avoir accès. Encore une fois, cette stratégie de communication est un succès phénoménal, puisque toutes les places pour la projection seront vendues et l’album battra de nombreux records. 

  • Vald

En octobre 2019, le rappeur Vald fait preuve d’originalité et d’innovation pour la sortie de son nouvel album « Ce Monde est cruel ». Il nous le prouve en s’offrant des panneaux d’affichage géants dans les endroits les plus touristiques du monde : Shibuya à Tokyo et Times Square à New-York. Il crée ainsi une anecdote à destination des médias et des réseaux sociaux. En parallèle, il fait installer 16 hologrammes de lui-même à Paris pour écouter gratuitement l’album et tenter d’en gagner un exemplaire. Cette stratégie de street marketing a fait le buzz sur les réseaux sociaux et a rassemblé des centaines de personnes sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *