impact numérique environnement

Impact du numérique sur l’environnement : de quoi parle t’on ?

Le numérique est aujourd’hui un thème incontournable dans tous les domaines d’activités confondus, pour aller plus loin il s’est même imposé dans le quotidien de l’homme que ce soit dans sa vie professionnelle, personnelle et familiale. Par ailleurs le constat est que ces nouvelles technologies bien qu’ayant des effets positifs tels que la facilité à traiter des bases de données très grandes englobent aussi dans leur packaging des effets négatifs sur l’environnement.

Des études révèlent plusieurs impacts écologiques causés par l’utilisation du numérique, mais nous présenterons que les trois principaux impacts :

  1. Les pollutions et dérèglements engendrés par les GES

Depuis la révolution industrielle le constat est que les activités humaines telles que le domaine agricole (l’utilisation de certains engrais ou procédés chimiques), industriel (combustion des énergies) génèrent un volume important de gaz à effet de serre (GES) surtout dans les pays développés comme la France qui conduit au réchauffement climatique.

  1. Les pollutions de l’eau, les sols et l’air

Chaque année les usines, les industries libèrent plusieurs millions de tonnes de produits chimiques toxiques dus à l’utilisation des nouvelles technologies pour la fabrication des objets ou le fonctionnement de leurs entreprises dans le sol, dans les airs et dans les eaux. Ces pollutions font perdre des millions d’acres de terres chaque année et causent des complications respiratoires et autres problèmes de santé chez l’homme.

  1. L’épuisement de ressources non renouvelables

Depuis plusieurs années nous assistons à des extractions abusives des ressources naturelles dans plusieurs pays du monde (le Congo, la Lybie…) pour le bon fonctionnement du numérique et la transformation de ces ressources (Pétrole, les métaux…) en composant électronique ou en équipement. Cette exploitation abusive entraine une disparition de ses ressources qui contribuent à l’équilibre de la planète.

A lire aussi :   Nos 10 astuces ultimes pour devenir voix off !

EN QUOI LE NUMÉRIQUE REPRÉSENTE UNE MENACE POUR L’ENVIRONNEMENT ?

La demande des services numériques connait depuis un certain moment une explosion spectaculaire dans les pays industrialisés, mais aussi dans les pays en voie de développement. Cette explosion des services numérique est causée par le nombre important des usagers et du volume considérable des données transportées et stockées.

Avec un taux de croissance estimé à 9 % en consommation électrique par an, il faudrait une révolution technologique à satisfaire la demande des usagers. 80 % de nos réseaux sont occupés par des vidéos, le service proposé par Netflix occupant à lui seul plus de 10 % de la bande passante. Rien qu’en France la demande double tous les ans !

Or toute cette masse de données et d’information générées par technologie requiert des terminaux (les smartphones, les tablettes et les ordinateurs), des serveurs, des espaces de stockage, des câbles, des routeurs afin d’y être stockée. Par ailleurs, vue la faible durée de vie de ses équipements technologiques estimée à deux ans maximum leurs impacts environnementaux se manifeste plus dans la phase de l’extraction et de fabrication, car dans ces 2 phases est émis 45 % des GES qui favorise l’épuisement des ressources naturelles, la pollution chimique des airs, sols et eaux.

Quant aux impacts relatifs au traitement des déchets électroniques, ils sont difficiles à estimer tant le devenir des e-déchets est mal  documenté à l’échelle mondiale. Même en France, seuls 50% de nos équipements électroniques en fin de vie suivent une filière adaptée. Ce qui, à cause des pertes pendant le recyclage et des impossibilités technologiques à recycler certains matériaux aboutit à un recyclage matière finalement très faible (de l’ordre de 3% du poids des smartphones-déchets par exemple)

A lire aussi :   Comment créer et monétiser son blog ? Votre guide pour vous lancer en tant que blogueur(euse).

COMMENT RÉDUIRE L’EMPREINTE NUMÉRIQUE SUR L’ENVIRONNEMENT ?

  • Prendre conscience de la santé de l’environnement par le numérique
  • Pour éveiller la conscience de chaque usager sur l’impact négatif du numérique les entreprises, les gouvernements et les organisations doivent éduquer la population à être écoresponsable de sa consommation en énergie. Par exemple en entreprise, veiller à ce que les salariés soient déconnectés pendant les heures d’inactivités.
  • Faire aussi un bilan d’activité numérique et désinstaller les applications peu ou pas utilisées. Trier et supprimer les mails inutiles. Utiliser des moteurs de recherches responsables.
  • Rallonger l’espérance de vie de notre matériel
  • Opter pour les équipements les reconditionnés plus tôt que neuf
  • Garder le plus longtemps ses équipements numériques soit une durée de vie de moins de 4 ans pour un smartphone et plus de 10 ans pour un ordinateur.
  • Limiter la consommation énergétique

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *