monter son business sans argent

Quelles sont les étapes clés pour monter son entreprise sans argent ?

Ces quelques notions vont vous permettre de mieux vous orienter dans votre processus de création d’entreprise.

Doit-on créer un business plan lorsqu’on démarre une entreprise sans argent ?

Bien que l’on prenne moins de risques personnels et financiers lorsque l’on démarre un business sans apport financier personnel, le business plan est un élément-clé du processus de création d’une nouvelle activité. Avant toute chose il faut définir votre entreprise et la présenter en détail, ensuite différentes étapes vont devoir y figurer telles que celles décrites ci-dessous.

L’étude de marché

On peut monter une entreprise sans argent, mais pas sans clients ! Cette étape est primordiale avant de se lancer, car sans clientèle il n’y a pas d’entreprise. Elle a pour objectif de rassembler le plus d’informations possible sur le secteur d’activité de l’entreprise afin d’analyser l’offre et la demande. 

Une présentation détaillée de votre entreprise va vous permettre de mieux cadrer votre étude de marché. Vous trouverez sur le site de BPI France le moyen de réaliser une étude de marché gratuitement.

La stratégie marketing

La stratégie marketing est un élément majeur dans la réussite d’une entreprise.

Il vous faudra inclure dans cette stratégie les objectifs de l’entreprise ainsi que les moyens à mettre en place pour les atteindre. Le digital étant omniprésent dans nos vies, il ne faudra pas oublier de penser à développer votre présence sur le web afin de vous faire connaître par les internautes. 

L’étude financière ; le budget prévisionnel

Finalement la partie décisive qui définit si oui ou non vous pouvez vous lancer dans cette aventure. Cette partie est souvent plus délicate pour ceux qui n’ont pas d’autres choix que de monter une entreprise sans argent. En effet certains projets d’entreprise vont nécessiter que très peu d’apports financiers qui peut être facilement obtenu grâce aux explications plus bas. Mais d’autres peuvent s’élever à plusieurs dizaines de milliers d’euros ce qui risque d’être un frein.

A lire aussi :   Suivez votre entreprise et fixez-vous de meilleurs objectifs

Que reste-t-il à faire pour créer son business quand on n’a pas d’argent ?

Le statut juridique de la société

Il existe différentes formes de société parmi lesquelles certaines ne nécessitent pas ou peu d’apports financiers pour obtenir ce statut légal.

  • L’entreprise individuelle à responsabilité limitée : un régime simplifié de la microentreprise, celui de l’entreprise individuelle ou de l’EURL
  • L’entreprise individuelle : qui stipule une responsabilité financière personnelle, statut proche de l’autoentrepreneur
  • SAS SASU SARL : ces formes sont pertinentes dans l’optique de s’associer dans un futur proche. SARL (société à responsabilité limitée) SAS (Société par actions simplifiée) SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle).

N’hésitez pas à prendre le temps de vous renseigner sur le type de statut qui correspond le mieux à votre situation. Vous trouverez plus de détails pour faire votre choix dans cet article.

Le financement

Monter son entreprise sans argent ne veut pas dire qu’on ne dépensera pas un sou pour la création de cette boîte, cela veut simplement dire que nous ne possédons pour le moment pas d’argent pour démarrer cette entreprise.

Soyons honnêtes, aucun projet ne voit le jour sans qu’on mette un peu la main à la poche.

Alors, comment faire ?

Il existe différents moyens de trouver de l’argent pour lancer une entreprise :

  • Faire financer le lancement par ses clients en pré-vendant ses produits ou ses prestations de services pour constituer un fonds de démarrage.
  • Faire financer le lancement par le grand public grâce à une campagne de crowfunding avec ou sans contrepartie.
  • Bénéficier des aides de l’État comme les allocations chômage, les aides fiscales ou encore les subventions aux entrepreneurs telles que l’ACCRE. Il existe aussi les dispositifs proposés par BPI France.
A lire aussi :   Comment monter son entreprise aux USA ?

Le passage à l’action

Maintenant que vous savez quelle est la démarche à suivre, il faut passer à l’action. Il n’est pas nécessaire d’avoir toutes les cartes en main pour se lancer. La création d’une compagnie prend du temps, alors il est possible de commencer certaines étapes dès maintenant.

Vous pouvez par exemple anticiper le démarrage de votre société en commençant par la création d’une page Instagram par exemple.

Une fois que votre business plan est prêt, que votre entreprise est enregistrée et que vous possédez quelques aides financières, il sera temps de consacrer l’énergie nécessaire à la création de votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *