vivre expérience professionnelle étranger

Comment effectuer une bonne expérience professionnelle à l’étranger ?

Je vais commencer par vous raconter le début de mon expérience professionnelle à l’étranger. J’ai réalisé en 2018, durant mes études un stage à l’étranger de deux mois. Il pleuvait à verse, j’étais avec des camarades, nous avions choisi comme destination : Malte. Nous venions d’arriver dans ce nouveau pays, et nous étions avec au moins trois valises chacun.

Nous étions en route pour notre logement, seulement, il nous était impossible de le trouver. Il faisait froid et nuit, il pleuvait à verse, après tout, nous ne pouvions pas savoir que ce jour-là les bus avaient décidé de ne pas passer après une certaine heure…
Nous étions perdus, avec quasiment aucune batterie. Nous avons cherché notre logement pendant une bonne petite heure, à marcher dans ce pays, chargé, sous cette pluie infernale. Pour un premier jour, ce n’était pas ce à quoi nous nous attendions. Mais ce n’était que le début…

Arrivés à notre appartement, où du moins ce que l’on pensait être notre appartement, nous nous sommes retrouvés devant une maison, occupée. Il s’agissait là d’une fausse adresse que nous avions. Nous avons donc dû chercher d’urgence un nouveau logement. Nous avons trouvé une annonce Facebook, qui nous paraissait correcte.

Après avoir marché quelque temps, c’était un appartement qui nous attendait (oui cette fois-ci c’était un vrai), sauf qu’il s’agissait d’un appartement bien différent de celui des photos. De grosses poussières, des acariens et même UN CAFARD ! Il nous était impossible de dormir sur place.

Dites-vous que ce voyage allait être bien long…

Vous l’aurez compris, effectuer une expérience à l’étranger n’est vraiment pas que du plaisir…

Les problèmes de transports, d’appartements, la barrière de la langue… chers expatriés, votre immersion peut vite devenir un calvaire si vous ne vous y êtes pas préparés. C’est pour cela que j’ai décidé d’écrire cet article.

A lire aussi :   C’est quoi un trader ?

Commençons par les trois erreurs à ne pas commettre lors d’une immersion dans un pays étranger.

  • Conseil n°1 : Anticipez à l’avance pour votre logement. Renseignez-vous sur les plateformes de ventes, un post sur un réseau social ne suffit pas. Que cela vienne d’un particulier ou d’une agence, vérifiez que l’agence est bien réelle. Regardez son adresse sur Google map, regardez si elle possède un site internet ou des réseaux sociaux. En bref, assurez-vous qu’il ne s’agisse pas d’une agence ou d’un logement fantôme.
  • Conseil n°2 : Assurez-vous d’avoir un minimum de batterie sur votre téléphone à votre arrivée. Vous l’aurez compris, une expérience à l’étranger peut vite devenir un calvaire. Pensez à charger votre téléphone avant votre départ. Premièrement, il vous servira afin de vous guider lors de vos déplacements, imaginez-vous, dans un pays inconnu, sans repères, et surtout sans batterie. Mais également afin d’utiliser un traducteur si vous n’avez pas les quelques bases nécessaires.
  • Conseil n°3 : Ne vous encombrez pas avec trop de bagages. Plus vous partirez pour une longue période, plus vous aurez envie de partir avec le maximum d’affaires. Seulement, avez-vous pensé à votre retour ? Votre valise fera deux fois son poids. Il vous faut avoir un minimum de place libre pour vos nouveaux vêtements, car oui, vous risquez d’en acheter sur place. Et n’oubliez pas de peser vos bagages avant de partir, afin de ne pas dépasser le poids limité. 

Quel budget prévoir pour votre séjour professionnel à l’étranger ?

Nombreuses sont les personnes qui redoutent les difficultés financières à leur arrivée dans le pays destinataire. Afin d’éviter les grosses surprises, je vous conseille d’évaluer votre budget avant de partir pour votre séjour professionnel à l’étranger.

A lire aussi :   Nos 10 astuces ultimes pour devenir voix off !

Vous ne pourrez pas prévoir vos dépenses courantes telles que les courses, les petites envies de shopping, mais vous pourrez déjà vous fixer un budget à ne pas dépasser et vous y tenir.

Pour cela, vous pouvez d’ores et déjà vous renseigner sur le marché de l’immobilier afin d’estimer une moyenne de prix que vous devrez dépenser pour votre logement. N’oubliez pas que multiples sont les groupes Facebook et autres sites proposent des collocations (afin de payer moins cher votre logement).

Ensuite, vous trouverez divers sites tels que numbeo.com, ou lecoutdelexpat.com, qui vous permettront de comparer le coût de la vie dans les différentes villes du pays en question.
Si vous êtes étudiants, n’hésitez pas à vous renseigner quant aux nombreuses aides dont vous pouvez avoir le droit (Erasmus, aide à la mobilité internationale…).

Assurez-vous également de ne pas avoir de frais bancaires quant aux paiements à l’étranger ou aux retraits à l’étranger, si c’est le cas, arrangez-vous avec votre banque afin de limiter les pertes d’argent à cause de ces frais.

Et pour finir, n’hésitez pas à consulter le site Ariane ou les conseils par pays du Gouvernement, qui vous permettra de recevoir les consignes de sécurité en temps réel dans votre pays de destination.

Alors, qu’en dites-vous ? Mes conseils vous ont-ils aidés ?

Si vous avez des questions concernant mon immersion, n’hésitez pas à laisser un commentaire sous cet article. Et si vous souhaitez lire davantage d’articles, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *