7 étapes de la création d'entreprise

Découvrez le guide des 7 étapes de la création de votre entreprise

Vous souhaitez être indépendant, fixer vos horaires et prendre vos décisions seul alors il ne vous reste plus qu’à créer votre propre société. Pour le faire facilement, voici les 7 étapes qui vous guideront à la création de votre entreprise.

1) Trouve l’idée de ton business

a) Définissez votre produit ou service

Aujourd’hui beaucoup de personnes se lancent dans l’entrepreneuriat, mais il est important de prendre le temps de se poser et réfléchir à un produit ou service qui répond à réel besoin sur le marché et qui n’a jamais été vu. Il faut imaginer qui il ciblerait, ce qu’il apporterait, toute cette réflexion est importante avant de se lancer.

b) Étudiez votre marché

Une fois que vous êtes fixé sur la nature de votre produit ou service il est essentiel de voir comment travaillent vos concurrents et comment se porte le marché sur lequel vous souhaitez vous positionner pour confirmer votre idée ou non.  Savoir si le marché est concurrentiel, s’il est en hausse ou en déclin changera toute votre stratégie.

Ainsi, prenez le temps de concevoir une étude de marché qui vous permettra d’en savoir plus sur le contexte économique, les offres, et les demandes liées aux consommateurs potentiels, la façon dont ils consomment, achètent un produit ou service.

2) Faites valider votre idée

Une fois que vous êtes sûr de votre idée, il est nécessaire de la faire valider, avec un business model et un test.

a) Business model

Le Business model va définir la façon dont votre entreprise gagnera de l’argent, en précisant son offre, sa cible, dans quel but, c’est la stratégie économique de l’entreprise qui doit répondre à un besoin existant.

Ce document précisera les éléments suivants :

  • L’offre des biens ou services
  • La valeur ajoutée offerte aux clients
  • La rentabilité financière espérée.

Pour vérifier la faisabilité de votre idée, rien de mieux que la tester.

b) Testez votre idée

Pour tester son idée d’entreprise, il suffit de sélectionner un échantillon de personnes qui représente vos clients potentiels, à l’aide d’un questionnaire de lancement, parlez-en autour de vous sur les réseaux sociaux, pour savoir ce que vos potentiels prospects en pensent

À la fin de cette enquête, vous saurez s’il faut continuer sur cet axe, modifier ou arrêter son projet.

3) Rédigez votre business plan

Le business plan est un document qui permet d’officialiser votre création d’entreprise et la faire valider, une étape à laquelle un entrepreneur ne peut pas échapper.

A lire aussi :   L'accueil physique en entreprise : Un apport stratégique véritable

Ce document constitue une étude économique et financière, qui reprend l’ensemble de votre projet, avec le contexte, les cibles, la stratégie, le chiffre d’affaires prévisionnel, l’équipe, le plan de financement… des éléments qui vous permettront de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer définitivement, pour connaître les stratégies de votre entreprise.

C’est une étape essentielle, car elle permet de déterminer les chances de rentabilité de son entreprise, aussi bien sur le court terme que sur le long terme.

4) Trouvez votre financement

Le financement est un point très important, étudiez les différentes possibilités qu’il existe et qui vous aideront à démarrer plus facilement.

Différentes ressources financières existent :

a) Emprunt bancaire

Il est possible de faire appel aux banques pour un prêt que vous pourrez rembourser suivant un échéancier, pour vous aider à démarrer. Un business plan solide et complet poussera votre demande auprès des établissements bancaires.

b) Levées de fonds

Vous pouvez présenter votre projet de création à des investisseurs, qui pourront bénéficier d’actions et de parts sur votre société et vous apporteront en échange du capital et des fonds. Une solution qui peut vous aider dans la croissance de votre société très rapidement.

c) Le Crowdfunding

Le Crowdfunding est un financement participatif qui vous permet d’obtenir des fonds qui prennent la forme de dons, prêts, participations dans l’entreprise, en faisant appel aux internautes grâce à des plateformes en ligne.

Aides de l’État

Il est possible de faire appel au gouvernement pour bénéficier d’aides pour financer votre création d’entreprise, en fonction de sa structure juridique vous pouvez prétendre à plusieurs types d’aides :

  • L’ACCRE : l’Aide aux créateurs et repreneurs d’entreprises, qui permet de bénéficier d’une imposition plus faible pour les premières années.
  • L’ARCE : l’Aide à la Reprise ou à la création d’entreprise, qui permet aux entrepreneurs de recevoir une somme versée par l’État
  • Le CAPE, contrat d’appui au projet d’entreprise
  • Les aides à l’innovation
  • Les aides aux demandeurs d’emploi, pôle emploi

5) Choisissez le statut juridique de votre structure

Une fois son plan de financement établi, il est temps de penser à la structure juridique adéquate de votre entreprise, qui implique sur la gestion, le régime fiscal de l’entreprise.

Voici les différentes structures juridiques qui existent :

A lire aussi :   Comment faire évoluer le marketing d'influence en entreprise

Si la société est dirigée par une personne physique, une entreprise individuelle :

  • Microentreprise
  • Entreprise individuelle
  • Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée
  • Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée
  • Société par Actions simplifiée Unipersonnelle

Si la société est dirigée par plusieurs associés, une personne morale :

  • Société Anonyme
  • Société par Actions simplifiée
  • Société à Responsabilité Limitée

6) Passez à la création de l’entreprise 

a) Créez votre auto-entreprise

Il suffit de contacter un Centre de formalités des entreprises, de remplir un formulaire et joindre des pièces justificatives :

  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • Une déclaration de non-condamnation ;
  • Une déclaration d’insaisissabilité.

b) Créez votre activité commerciale  

Pour créer votre société commerciale, un certain nombre de formalités administratives et juridiques doivent être faites. 

a) Rédigez vos statuts  

Des statuts qui encadrent le fonctionnement et l’organisation de votre entreprise, qui varient en fonction de votre statut juridique.

b) Déposez votre capital social

La constitution d’un capital social est requise pour la création de l’entreprise, qui sera ensuite déposée à la banque, puis une attestation du dépôt sera envoyée en échange.

c) Publiez une annonce légale

Afin de pouvoir faire de la publicité sur son entreprise, une annonce dans le journal d’annonce légale doit être faite.

d) Domiciliez votre entreprise 

Pour finaliser la création, il suffit de choisir une adresse pour le siège social, une adresse qui n’est pas obligée d’être au même lieu que l’activité.

e) Immatriculez votre société

Immatriculez votre entreprise auprès de votre CFE, en ligne avec le registre du Commerce et des sociétés. Puis l’INSEE vous communiquera un numéro SIREN et SIRET, pour exercer votre activité et être reconnu.

7) Communication de votre entreprise

Une fois que tous les éléments sont prêts pour vous lancer il ne vous reste plus qu’à vous créer de la visibilité et faire parler de vous, le moyen le moins coûteux et le plus rapide est internet, avec la création d’un site internet qui permettra d’avoir une vitrine qui présente votre offre, et des réseaux sociaux qui permettent d’entrer en interaction avec votre cible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *