lancer son entreprise

Lancer son entreprise en 7 étapes. 

Vous souhaitez lancer votre entreprise, mais ne savez pas par où commencer ? Découvrez comment vous y prendre avec les quelques étapes ci-dessous. 

Passer de l’abstrait au concret

Premièrement, il faut développer son idée de manière à avoir un projet bien défini. Vous vous devez d’avoir une vision très claire de votre future activité de manière à avoir une vraie ligne conductrice :

  • À quels objectifs voulez-vous vous tenir ?
  • Où est-ce que votre activité se fera-t-elle ?
  • Si c’est une entreprise de biens, chez qui vous fournirez-vous et comment l’approvisionnement aurait-il lieu ?
  • Quel sera le processus de vente ?
  • Comment souhaitez-vous accroitre votre carnet de contacts pro ?
  • Dans quoi devez-vous investir pour ce projet ?

Effectuer une étude de marché

L’étude de marché vous permettra de savoir s’il est possible de transformer votre idée en une entreprise prospère. C’est un moyen de recueillir des informations sur les éventuels clients et les entreprises déjà présentes dans votre secteur. Utilisez ces renseignements pour trouver un avantage concurrentiel pour votre activité. Pour cela, de nombreuses méthodes peuvent être exploitées comme l’analyse SWOT par exemple. C’est un moyen permettant l’évaluation de la position concurrentielle d’une entreprise et l’élaboration d’une planification stratégique. L’analyse SWOT évalue les facteurs internes et externes, ainsi que le potentiel actuel et futur.

Établir un business plan

Un bon business plan vous guide à chaque étape du lancement et de la gestion de votre entreprise. Votre business plan vous servira de feuille de route pour structurer, gérer et développer votre nouvelle activité. C’est un moyen de réfléchir aux éléments clés de votre entreprise.

Les business plans peuvent vous aider à obtenir des fonds ou à trouver de nouveaux partenaires commerciaux. Les investisseurs veulent être sûrs qu’ils verront un retour sur investissement. Votre business plan est l’outil que vous utiliserez pour convaincre les gens que travailler avec vous (ou investir dans votre entreprise) est un choix judicieux.

A lire aussi :   Comment les réseaux sociaux peuvent-ils influencer la réputation d'une entreprise ?

Choisissez un format de business plan qui vous convient. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de le rédiger, mais ce qui importe, c’est que votre plan réponde à vos besoins. Généralement, les business plans entrent dans l’une des deux catégories suivantes : traditionnel ou « startup ».

Les business plans traditionnels sont plus courants, utilisent une structure standard et vous encouragent à entrer dans les détails de chaque section. Ils exigent généralement plus de travail au départ et peuvent compter des dizaines de pages.

Tandis que les business plans de type « startup » sont moins courants, mais utilisent toujours une structure standard. Ils visent à résumer uniquement les points les plus importants des éléments clés de votre plan. Leur élaboration peut ne prendre qu’une heure et ils ne font généralement qu’une page.

Financez votre entreprise

La création d’une entreprise coûte de l’argent. Son financement est l’un des premiers (et des plus importants) choix financiers que font la plupart des chefs d’entreprise. La façon dont vous choisissez de financer votre affaire peut avoir une incidence sur la structure et la gestion de votre entreprise. Pour faire financer sa création ou son développement, une société peut utiliser deux grandes catégories de capitaux, à vous de choisir celle qui vous convient le plus.

Choisir l’emplacement de votre entreprise

L’emplacement de votre entreprise détermine les taxes, les lois de zonage et les réglementations auxquelles votre entreprise sera soumise. Vous devrez prendre une décision stratégique quant à l’État, la ville et le quartier dans lesquels vous choisirez de lancer votre business.

Il vous faut rechercher le meilleur endroit pour vous implanter : vous devrez enregistrer votre entreprise, payer des impôts et obtenir des licences et des permis à l’endroit où vous choisissez de vous implanter.

A lire aussi :   6 astuces importantes pour assurer la pérennité de son entreprise

L’emplacement de votre entreprise dépend en partie de la localisation de votre cible, de vos partenaires commerciaux, mais aussi de vos préférences personnelles. En outre, vous devez tenir compte des coûts, des avantages et des restrictions des différents organismes gouvernementaux.

Enregistrez votre nom commercial pour le protéger

Vous devez choisir un nom d’entreprise qui reflète votre identité de marque et qui n’entre pas en conflit avec les types de biens et de services que vous proposez.

Une fois que vous avez choisi un nom qui vous plaît, vous devez le protéger. Ici vous retrouverez les différentes façons d’enregistrer votre nom d’entreprise.

Enregistrez votre entreprise

Votre emplacement et la structure de votre entreprise déterminent la manière dont vous devrez enregistrer votre entreprise. Déterminez d’abord ces facteurs, et l’enregistrement devient très simple.

Pour la plupart des petites entreprises, l’enregistrement de votre entreprise est aussi simple que l’enregistrement de votre nom commercial auprès de l’État et des autorités locales.

Dans certains cas, vous n’avez pas besoin de vous enregistrer du tout. Si vous exercez vos activités en tant que personne physique en utilisant votre nom légal, vous n’aurez besoin de vous enregistrer nulle part. Mais n’oubliez pas que si vous n’enregistrez pas votre entreprise, vous risquez de ne pas bénéficier d’une protection en matière de responsabilité personnelle, d’avantages juridiques et d’avantages fiscaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *