santé mental en entreprise

Santé mentale en entreprise : ce que le Covid-19 a changé

Le contexte sanitaire a eu un impact plus que considérable sur la santé mentale en entreprise. Quelles ont été les mesures prises pour optimiser la santé mentale au travail depuis la crise ?

La santé mentale est devenue un nouvel enjeu pour les entreprises. 

 La crise sanitaire, les confinements, les couvre-feux ont contraint les entreprises à modifier leurs conditions de travail. Selon l’organisme Malakoff Humanis qui a mesuré l’impact du covid-19 sur les salariés en 2021, 19% des arrêts de travail durant la crise étaient liés à des troubles psychologiques (dépression, anxiété, burn-out, stress etc.).

Même si la santé mentale en entreprise ne date pas d’hier, la crise sanitaire aura ouvert les yeux des entreprises sur l’importance de ce phénomène pour leurs salariés. Aujourd’hui c’est devenu un nouvel enjeu majeur pour qui est importante pour la marque employeur, la productivité et la santé des entreprises, mais avant tout, privilégier la santé mentale en entreprise révèle le côté humain de l’enseigne.

Qu’est-ce qu’on appelle la santé mentale en entreprise ? 

Selon l’ Organisation Mondiale de la Santé , la santé mentale renvoi à « un état de bien-être dans lequel une personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et contribuer à la vie de sa communauté. Dans ce sens positif, la santé mentale est le fondement du bien-être d’un individu et du bon fonctionnement d’une communauté. »

Par cette définition il est donc facile de comprendre l’importance de la santé mentale dans le milieu du travail. Puisqu’en négligeant le côté humain des employés et en négligeant leur bien-être, on les empêcherait ainsi de pouvoir accomplir un travail productif, de s’intégrer à la communauté au travail et de participer à son bon fonctionnement.

Les jours de congés, les événements, les chèques-cadeaux, etc. ; tous ces éléments contribuent au bien-être et à la santé mentale de l’employé en entreprise.

Le covid, dévastateur de la santé mentale au travail

Le télétravail rendu obligatoire a amené beaucoup d’employés à s’isoler et donc à faire face à la solitude durant leurs heures de travail les amenant à uniquement à se concentrer sur leur mission d’entreprise. Cette solitude a plongé des milliers d’employés dans des vagues de dépression, d’anxiété, de stress et d’autres troubles psychologiques. Selon une enquête Covid Prev datant de mars 2021, 20% des Français se disent souffrir d’un état dépressif et près de 9% déclarent avoir déjà des pensées suicidaires. Les catégories professionnelles les plus affectées par la crise sanitaire auraient été les artisans-commerçants, les dirigeants d’entreprises et les chômeurs (enquête IFOP).

A lire aussi :   6 astuces importantes pour assurer la pérennité de son entreprise

Santé mentale : un tabou pour les entreprises ?  

Le covid aura énormément sensibilisé les employés et les employeurs sur ce sujet de psychologie au travail. Les entreprises se doivent d’accueillir leurs employés dans un environnement de travail en accord avec leur bien-être et qui ne soient pas source d’anxiété et de stress, mais d’épanouissement.

Pendant longtemps ce sujet de santé mentale a été un sujet tabou pour les entreprises qui ont rejeté toute forme de culpabilité concernant la situation et l’état mental de leurs employés.

Depuis des années, avec les burn-out les médecins ont longtemps essayé d’alerter les entreprises sur l’état psychologique de leurs collaborateurs. Il faut croire qu’il aura fallu attendre une crise sanitaire et un état psychologique au plus bas.

Différentes mesures prises pour ce nouvel enjeu 

Ainsi, heureusement et malheureusement, la crise aura joué un rôle d’accélérateur et révélateur dans cette prise de conscience de l’importance de la santé mentale au travail. Plusieurs entreprises ont ainsi réfléchi à de nouveaux dispositifs à mettre en place afin d’améliorer la santé mentale de leurs employés en entreprise. Ces dispositifs sont également un moyen d’améliorer la marque employeur de l’entreprise donnant ainsi une meilleure image de marque. Cela sera également un moyen de promouvoir l’enseigne pour les potentiels futurs collaborateurs.

La semaine des 4 jours en Espagne.

 L’Espagne a décidé d’adopter la semaine des 4 jours à grande échelle à partir de 2022, partant ainsi sur 32 heures de travail hebdomadaires remplaçant les 40 déjà existantes.

Le gouvernement de coalition de gauche va sélectionner 200 entreprises pour tester le nouveau dispositif. Ainsi, le pays va consacrer un budget de 50 millions d’euros à cette expérimentation. Les entreprises vont donc se voir attribuer leur vendredi et ainsi profiter pleinement de leur week-end. Leur productivité va alors se concentrer sur 4 jours qui seront sûrement intensifs, mais avec un repos bien mérité à la fin de semaine. Cela est un moyen de donner une certaine importance au repos et au bien-être des employés qui seront ainsi plus heureux au travail après s’être bien reposés.

A lire aussi :   Comment lever des fonds pour une start-up

Upfeel.io et le soutien psychologique

Née durant la pandémie, la start-up Upfeel.io est une nouvelle plateforme à destination des entreprises et qui se dédie au bien-être mental des entreprises qui a été mise à mal durant la crise. Upfeel ou « se sentir mieux » en français répond à des besoins pressants et actuels proposant aux collaborateurs un accompagnement entièrement confidentiel avec un professionnel de santé mentale gratuit et pris en charge à 100% par l’entreprise. Le salarié peut ainsi choisir parmi une trentaine de psychologues et coaches. Le fondateur de l’entreprise, Jonathan Ferrebeuf, souhaite éviter le plus possible les souffrances non exprimées et dissimulées des employés.

Mesurer la satisfaction des employés

Supermood est né en 2015, c’est une plateforme tout-en-un dédiée à l’écoute des collaborateurs. En effet, la conversation est un enjeu humaniste, c’est une nécessité pour l’être humain pour qu’il se sente bien dans son environnement, le fait de pouvoir échanger est important et contribue à son bien-être. Supermood se présente comme « solution d’enquêtes intelligentes adaptées à vos transformations », grâce à des « algorithmes qui transforment les avis (…) de vos employés en levier d’innovation et de compétitivité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *